Déchets – encombrants – débroussaillement

Déchets ménagers

Le ramassage des ordures ménagères et du tri sélectif par le Conseil de Territoire

Les déchets ménagers

En centre-ville : les ordures ménagères doivent être sorties le soir, après 20h, présentées dans des sacs en plastique fermés et suspendus aux crochets prévus à cet effet sur l’habitation de l’usager. Le ramassage a lieu tous les jours en centre-ville, y compris le dimanche et les jours fériés, par le service de collecte du Pays de Martigues.

À Varage & Massane : les ordures ménagères doivent être sorties avant les mardis et les vendredis avant 6h, présentées dans le container prévu à cet effet, devant l’habitation de l’usager. Le container doit être rentré le jour-même !

Pour tous les autres quartiers : les ordures ménagères doivent être sorties les lundis et les jeudis avant 6h, présentées dans le container prévu à cet effet, devant l’habitation de l’usager. Le container doit être rentré le jour-même !

Le tri sélectif

En centre-ville : tous les jours, à déposer dans les points d’apport volontaire dédiés au tri sélectif. Rappel : vos crochets ne sont pas faits pour vos cartons et emballages !

À Varage & Massane : à sortir avant le vendredi matin, présentés dans le container prévu à cet effet, devant l’habitation de l’usager. Le container doit être rentré le jour-même !

Pour tous les autres quartiers : à sortir avant le jeudi matin, présentés dans le container prévu à cet effet, devant l’habitation de l’usager. Le container doit être rentré le jour-même !

N’oubliez pas ! Les containers doivent être rentrés dans les propriétés après le passage des camions, et le stationnement des véhicules ne doit pas gêner le passage !

Vous avez les informations exhaustives dans le Guide ci-contre.

Pensez au tri !

Un doute sur ce qui se recycle ou pas ?
Retrouvez le Guide du tri à disposition à Saint-Mitre Informations, ou sur le site du conseil de territoire : http://www.paysdemartigues.fr/nos-competences/dechets/tri-selectif.html

Pour contacter le service de la collecte :

Service de la collecte

Adresse :
Atelier Nord de Croix-Sainte
Avenue Charles Moulet
13500 Martigues

Tél : 04 42 13 25 60
Fax : 04 42 49 98 47
Courriel : collecte.paysdemartigues@ampmetropole.fr

Déchèteries et autres déchets

Avant de jeter, pensez à l’Atelier – ressourcerie (onglet ci-contre)

Toute l’année, 7 jours sur 7 : les déchèteries

La déchèterie de Croix Sainte reçoit vos déchets verts, encombrants, peintures, huiles…
Vous pouvez également vous rendre à la déchèterie de La Couronne, à la déchèterie du Vallon du Fou ou encore à la déchèterie de Fos-sur-Mer ou d’Istres.

Les autres déchets

  • Le verre, le papier, les vêtements, multimatériaux : conteneurs d’apport volontaire répartis sur la commune (voir plan des points d’apport volontaire)
  • Les déchets verts et restes alimentaires végétaux : composteurs à demander au Conseil de Territoire
  • Les objets réutilisables (meubles, jouets, vaisselle, électroménager…) : enlèvement gratuit par l’association DECLIC au 04 42 55 33 83
  • Les huiles de vidange et batteries usagées : à déposer aux Services Techniques du lundi au vendredi, de 7h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30
  • Les médicaments : repris en pharmacie
  • Les piles et ampoules : repris dans certains magasins

Ramassage des déchets verts et encombrants

Chacun doit apporter lui-même ses encombrants de manière systématique dans les déchèteries métropolitaines les plus proches. Idem pour les déchets verts qui ne seraient pas emballés dans les sacs translucides.

A titre exceptionnel, les encombrants ne rentrant pas dans un véhicule léger et ne pouvant être transportés par une personne, peuvent être pris en charge par les Services Techniques municipaux, sous conditions et inscription uniquement : 04 42 44 03 45.

Après inscription, les déchets verts ou encombrants devront être déposés à l’extérieur devant son domicile, la veille de la date de ramassage convenue avec les Services Techniques (planning des déchets verts ci-après).

Il est interdit de les abandonner dans la rue, devant chez soi ou encore devant les points d’apport volontaire.
Tout contrevenant sera systématiquement verbalisé à hauteur de 35€ (R632-1 du Code pénal).

La calendrier est à retrouver ci-dessous.

  • Les déchets verts doivent être placés dans des sacs translucides en vente à l’accueil de la Mairie, au prix de 5€ les 20 sacs de 130 litres (paiement par chèque ou espèces uniquement).
  • Les aiguilles de pins, trop acides pour être compostées, sont à mettre dans des sacs translucides, non mélangées avec les autres
    déchets verts.
  • Sont considérés comme encombrants, tous les déchets volumineux non dangereux : mobilier, matelas, gros appareils électroménagers.
  • La personne effectuant le ramassage n’entrera sous aucun prétexte dans les propriétés privées. Les dépôts seront donc placés sur la voie publique en veillant au respect du passage des piétons et de véhicules automobiles.
  • La date à laquelle vous devez sortir vos déchets vous sera indiquée lors de votre inscription.

L'Atelier - ressourcerie

L’Atelier récupère les meubles, petits électroménagers, multimédia, vaisselle, bibelots… pour leur donner une seconde vie ! C’est un projet porté par les trois communes du Conseil de Territoire.

Cette ressourcerie, cet Atelier, vient compléter la chaîne de nos dispositifs élaborés dans le cadre du Service Public, au bénéfice de toute la population.
Notre société est aujourd’hui soucieuse de nouvelles pratiques de consommation plus vertueuses, plus économes de nos espaces et de nos ressources naturelles, de moindre empreinte sur notre planète, lui assurant une meilleure durabilité. C’est à ces nouvelles thématiques, de développement durable, d’économie circulaire, de circuits courts, que nous avons souhaité répondre par la création de cet Atelier.

Grâce à cette ressourcerie, nous actionnons plusieurs leviers :

• l’emploi au travers du chantier d’insertion, qui favorise l’accès à de vrais métiers,
• la réduction des déchets, par la 2ème vie ou le recyclage créatif d’objets défaillants ou obsolètes,
• la vente à prix accessibles à tous, de tout ce qui permet d’avoir un chez soi confortable.

Le Petit Atelier, installé l’année dernière à Martigues Jonquières, a révélé la pertinence de notre démarche. Désormais, avec ce bâtiment, nous franchissons une nouvelle étape.
Nous pouvons être tous fiers de la concrétisation de ce projet, parce qu’il est l’émanation de ce que peut la puissance publique, ici en l’occurrence le Pays de Martigues, quand la volonté politique rencontre la détermination d’acteurs publics, de citoyens, de travailleurs, tous guidés par l’intérêt général.
Rendez-vous 5 rue Paul Painlevé à Croix-Sainte, Martigues.

POURQUOI DONNER ?

En nous confiant les objets dont vous n’avez plus l’utilité, vous effectuez un geste dont l’impact est à la fois social, solidaire et environnemental !
Vous participez à l’activité d’un chantier d’insertion qui embauche des personnes éloignées de l’emploi pour permettre leur insertion professionnelle durable. Ce chantier est un acteur local du monde économique ; il crée sur le territoire des emplois peu qualifiés, non délocalisables, à destination des publics en difficulté. Les métiers que nous pratiquons ? La réparation, l’embellissement puis la vente des objets récupérés.
Vous contribuez activement à la réduction des déchets et au développement d’une économie circulaire, en offrant une seconde vie à vos objets. Avec ce geste, vous rallongez la durée d’usage des objets, votre impact environnemental est capital ! Vous créez du lien entre les habitants à travers des objets qui vont changer de propriétaire. Vous soutenez l’action de lutte contre la pauvreté en permettant la revente à prix solidaire, pour que tous puissent s’équiper.

QUOI DONNER ?

Meubles, petits électroménagers, multimédia, vaisselle, bibelots, luminaires, cadres, livres, cd-dvd, jouets et jeux, articles de puériculture, bijoux, sacs, outillage, jardinerie, vélos. Attention : nous ne collectons pas le textile, les denrées alimentaires, les matelas usagés, les sanitaires (WC, bidets …), les cosmétiques, les pneus et batteries de voiture, les plantes, les gravats, les produits dangereux (déchets toxiques, bouteille de gaz, médicaments …), les équipements fonctionnant exclusivement au gaz ou à l’essence. Pour ces produits, rendez-vous en déchèterie. Pour le textile, nous vous invitons à vous rapprocher des associations locales spécialisées dans leur collecte.

Présentation complète du projet >

Emploi du feu

Le brûlage des déchets verts ménagers (tontes de gazon, feuilles mortes, tailles d’arbres…) est interdit sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône quelle que soit la période de l’année.

Accéder à l’arrêté préfectoral du 20 décembre 2013 sur l’emploi du feu et le brûlage des déchets verts : principe général, exceptions, conditions, réalisation

Obligations Légales de Débroussaillement

Une obligation pour la sécurité des personnes et des biens

Les Obligations Légales de Débroussaillement (OLD) sont d’une importance capitale, aussi, la Ville de Saint Mitre les Remparts est pleinement engagée dans cette démarche.
Un plan d’action spécial a d’ailleurs été lancé depuis deux ans par la préfecture des Bouches-du-Rhône, après les dramatiques incendies des étés précédents et présente pour l’instant un bilan encourageant.

Les obligations, sont, par définition, imposées et régies par arrêté préfectoral. Appliquées, elles facilitent et sécurisent l’intervention des sapeurs-pompiers.
Elles incombent aux propriétaires d’habitations avec jardins arborés ou situées près des zones forestières, comme c’est le cas pour de nombreuses résidences à Saint Mitre les Remparts.
Le débroussaillement en lui-même consiste à réduire les matières végétales de toute nature (herbe, branchage, arbre, feuilles…) susceptibles de prendre feu.

Intensification des contrôles

En décembre 2018, le préfet a demandé aux municipalités d’intensifier les opérations de sensibilisation ainsi que de contrôle, ceci dans l’intérêt de tous. Il est des devoirs de la commune de rappeler à tous l’importance des obligations légales de débroussaillement, face au risque majeur que représentent les feux de forêts dans les Bouches-du-Rhône. Pour rappel, les contrevenants s’exposent à une amende de 750 à 1500€ et à leur mise en cause en cas d’incendie.
Tous les détails sont à retrouver dans la brochure sur cette page, à disposition en version papier à Saint Mitre Informations, ainsi que sur le site internet de la préfecture www.bouches-du-rhone.gouv.fr

L'annuaire